MAXIME SOREL

Ingénieur en génie civil dans la vie, Maxime Sorel tire ses premiers bords devant Port Mer - Cancale. Il fait ses armes en voile légère et prend le goût du large sur le Multi50 de Pascal Quintin. Il passe en Class40 en 2014 où il termine 1er Class40 Vintage sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. En 2015, son partenaire titre V and B, lui construit un Mach 40.3. Il prend très vite ses marques et termine 2ème de la Transat Jacques Vabre 2015. L’année 2016 n’est pas à la hauteur des ambitions du skipper. Il redoublera d’efforts et se lancera dans l’optimisation de son bateau au début de l’année 2017. Ce travail acharné lui permettra de faire son retour sur les podiums des courses d’avant saison, de gagner la prestigieuse Rolex Fasnet Race ainsi que la Transat Jacques Vabre. En 2018, il est en position de favori pour courir la Route du Rhum – Destination Guadeloupe qui sera sa dernière course en Class40.

Un démâtage interrompt malheureusement sa transatlantique. Les péripéties du skipper pour rejoindre le petit port de La Palma à l’est des Canaries ont généré un engouement sans précédent notamment sur les réseaux. C’est en avion qu’il rejoindra la Guadeloupe où plus de 100 Vandbistes l’accueilleront à l’aéroport de Point-à-Pitre.

Fort de ces 5 années d’expérience du large, Maxime Sorel a pris le goût d’aller plus loin à travers un projet de tour du monde : Le Vendée Globe

IMOCA IMAGINE

L’imoca V and B Sailing Together

Architecte : Cabinet Van Peteghem - Lauriot Prévost & Guillaume Verdier

Chantier : Indiana Yachting (Scarlino, Italie)

Date de lancement : 2007

Longueur : 18,28 m

Largeur : 5,50 m

Tirant d´eau : 4,50 m

Déplacement (poids) : 7,7 tonnes

Nombre de dérives : 2

Hauteur mat : 28 m

Voile quille : Carbone

Surface de voiles au près : 365 m²

Surface de voiles au portant : 665 m²

FRA 53