V and B – Mayenne en mode TGV



Depuis le départ hier à 13H08 des 48 heures du Défi Azimut soit plus de 600 milles de navigation dans le golfe de Gascogne, les navigatrices et navigateurs engagés dans cette compétition, entraînement « grandeur nature » à la future Transat Jacques Vabre, n’ont pas chômé et ont avalé les milles à de belles vitesses se retrouvant toujours au portant. Maxime Sorel et Guillaume Le Brec se battent comme de beaux diables ou plutôt comme un dragon, l’animal légendaire dessiné sur leurs voiles. Ce matin, ils sont 14ème au classement général provisoire et sont au coude à coude avec plusieurs concurrents dotés de dérives droites comme eux mais également de foils à l’instar de « Bureau Vallée 2 » ou « La Mie Câline - Artipôle ». A moins de 80 milles de la deuxième marque de parcours, V and B – Mayenne affole les compteurs souvent à plus de 20 nœuds. Le parrain national de « Vaincre la Mucoviscidose » et son acolyte Guillaume sont totalement dans leur match et devraient atteindre Lorient la nuit prochaine.


#jefaismonmax #sailingtogether