Une météo pas si simple pour revenir dans le match.

[JOUR 2 - MESSAGE DU BORD 2]

"Une météo pas si simple pour revenir dans le match.

Nos petits concurrents ont fait pas mal de gain à l'Ouest pendant notre escale, qui nous a, si l'on compte l’aller-retour à Brest et l'arrêt au stand, coûté 12h de temps quand même. Quand je repense à cette opération commando...truc de fou...bravo encore les gars de l’équipe technique, vous avez assuré !

On essaye de faire un compromis de route entre celle la plus droite (l’orthodromie) et les systèmes météo en cours.

Là, on est au près (face au vent) dans un flux de sud-sud ouest et on avance à 10/11 noeuds. La mer reste maniable mais le temps est assez humide. Cette nuit, on aura un front plus fort à passer 25/30 noeuds toujours au près et derrière on calera un virement de bord pour faire un peu de sud.

Il n'y a pas de grosses options à tenter pour essayer de recoller rapidement les premiers concurrents, juste à patienter et régler le bateau pour grappiller milles par milles.

Cela va permettre d’affiner et de travailler nos réglages.

Merci à tous pour les nombreux messages de soutien hier, ça fait chaud au cœur. On sent la puissance de la communauté autour de ce dragon V and B - Mayenne.


Je retourne en selle tenter de dompter la bête. A très vite"

Max et Guillaume, à bord de l'Imoca V and B - Mayenne


TRANSAT JACQUES VABRE 2019

Catégorie IMOCA

Maxime SOREL et Guillaume LE BREC

IMOCA V and B - Mayenne