La bonne entrée en matière de Maxime Sorel


DEPART DE LA BERMUDES 1000 RACE DOUARNENEZ / BREST

Maxime Sorel et son V and B – Sailing Together trustent le top 5 du classement général provisoire de la Bermudes 1000 Race depuis leur départ de Douarnenez hier à 17h00. Le parrain national de « Vaincre la Mucoviscidose » est ce matin pointé à la quatrième place à 6,2 milles du leader, Sébastien Simon et a pris la tête de la compétition à deux reprises depuis son début.


Dans le petit temps voire la pétole cette nuit, le marin cancalais, qui participe ici à sa première course dans la classe Imoca, a parfaitement manœuvré sur le pont et s’est positionné de la meilleure des manières au large de la pointe Ouest de la Bretagne.


« Je réalise un début de course correct. Je suis bien dessus » déclarait Maxime au téléphone il y a quelques minutes. « Je n’ai pas beaucoup dormi car il fallait toujours être sur les écoutes et surtout faire attention aux nombreux passages des cargos au large d’Ouessant. Nous nous ne sommes jamais arrêtés mais il n’y a pas eu beaucoup de vent cette nuit. Je ne m’attendais pas à être aussi bien placé au classement. Dans ces conditions, le différentiel de vitesse entre mon voilier et les bateaux à foils n’est pas important. Il va falloir maintenant que je prenne le rythme et que je m’accorde du repos. Je ne me suis pas beaucoup alimenté depuis le départ. C’est une chose que je dois faire. »


Le vent va dans la journée se renforcer progressivement pour la traversée de la Manche et la flotte va se retrouver au près. « J’ai hâte d’être entre les Scilly et le Fastnet, il y aura moins de trafic et je pourrai recharger mes batteries » termine le pilote du plan VPLP – Verdier 2007.

111 vues1 commentaire