Fin de Rolex Fastnet Race pour Maxime Sorel et Guillaume Le Brec



23h35 hier soir, Maxime Sorel et Guillaume Le Brec, à bord du monocoque de 60 pieds Imoca V and B – Mayenne ont signifié leur abandon à la direction de course de la Rolex Fastnet Race. Les deux navigateurs, après un bon début de course, un départ en trombe, et un retour significatif dans le petit temps au Sud de l’Angleterre, ont détecté un problème technique qui ne leur permet pas de poursuivre la compétition hauturière sereinement. « Notre chariot de têtière de grand-voile est endommagé. Après vérification en tête de mât, nous avons décidé de mettre fin à notre Rolex Fastnet Race. Il n’est pas raisonnable de continuer comme ça. Ce souci technique peut avoir des conséquences importantes sur le reste de notre saison » a déclaré avec déception Maxime Sorel, skipper de V and B – Mayenne dont l’objectif principal de la saison est de prendre part, avec Guillaume Le Brec, à la Transat Jacques Vabre. Le tandem a mis le cap sur Concarneau et va désormais se concentrer, avec l’équipe Sailing Together, sur un chantier opportun en vue du défi Azimut et de la Transat Jacques Vabre. Rappelons que Maxime Sorel a beaucoup navigué depuis la mise à l’eau en avril de son voilier avec l’enchaînement de la Bermudes 1000 Race et un convoyage aller – retour entre la Bretagne et Marseille.



https://www.sailingtogether.fr


#jefaismonmax

Objectif Vendée Globe 2020-21


www.vandb.fr

www.lamayenne.fr

www.vaincrelamuco.org


Photos libres de droits pour la presse et le web

Contact presse : Agence TB Press Tanguy Blondel 06 88 45 35 36 agence@tbpress.fr