• eleonorevillers

Duel brésilien

A 550 milles de l’arrivée, Maxime et Guillaume sont toujours 17ème au classement et naviguent bord à bord avec Anthony Marchand et Giancarlo Pedote. Depuis au moins 24 heures, V and B – Mayenne et Prysmian Ocean Racing se livrent un duel de haute intensité alors qu’une grande partie de la flotte IMOCA évolue actuellement le long de la côte brésilienne en direction de Salvador de Bahia.

Au vent de travers serré, le plan VPLP – Verdier, voilier mené auparavant par Thomas Ruyant, Armel Tripon et Kito de Pavant, glisse à belle vitesse dans les alizés. Le dragon est attendu demain après-midi sur la ligne. Il fait de plus en plus chaud à bord. Il devient quasiment plus possible de trouver le sommeil à l’intérieur de la boîte en carbone. Les traits des marins sont de plus en plus tirés. L’odeur de la terre apparaît de plus en plus souvent. Il faut pourtant s’accrocher mètres par mètres, continuer à progresser, apprendre…

Maxime Sorel, pour sa première transat en IMOCA, réalise une belle prestation et prépare au mieux la gargantuesque saison 2020.