A l’heure de la Rolex Fastnet Race pour V and B – Mayenne !

Objectif Fastnet pour Maxime et Guillaume !

A 13h30 demain, 336 voiliers et leurs équipages vont prendre le départ de la mythique Rolex Fastnet Race, course organisée par le vénérable Royal Ocean Racing Club. Maxime Sorel et Guillaume Le Brec, à bord de V and B – Mayenne, participeront à leur première course à deux et cela sera la deuxième compétition de l’année pour le monocoque de 60 pieds vert, noir et rouge après sa belle cinquième place sur la Bermudes 1000 Race au printemps. 20 duos, en préparation pour la Transat Jacques Vabre, seront sur la ligne de départ dans la classe Imoca, une nouvelle belle occasion pour le navigateur cancalais de continuer sa progression sur son unité signée VPLP et Guillaume Verdier et d’accumuler des milles afin de se qualifier pour le Vendée Globe.


« Depuis la Bermudes 1000 Race, j’ai enchaîné avec un grand convoyage aller – retour à Marseille ce qui m’a permis encore et toujours d’appréhender mon voilier. Mon équipe a également accueilli début juillet avec un grand plaisir un nouveau partenaire avec le Conseil départemental de la Mayenne. Depuis, nous avons, à Lorient, préparé le bateau pour la Rolex Fastnet Race qui débutera demain à Cowes dans le Solent, haut lieu mondial de la course au large. Nous sommes arrivés ce matin très tôt sur place après une longue navigation dans la pétole. J’ai hâte de naviguer à nouveau en compétition et d’évoluer avec Guillaume qui a une grande expérience du mono 60 » explique Maxime, vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2017 en Class40. « Nous allons partir demain dans le petit temps. Il y aura ensuite une phase de transition et le vent va peu à peu rentrer lorsque nous allons aborder la mer d’Irlande soufflant dans nos voiles jusqu’à 25 nœuds alors que l’on aura fait du Prés puis du reaching. Ensuite, après le Fastnet, nous serons au portant et ça risque d’aller vite. »


605 milles au programme, de la stratégie à tous les étages (le courant anglais est légendaire !) et une franche empoignade annoncée entre les concurrents Imoca, 11 foilers et 9 à dérives franches dont V and B – Mayenne. « Il faudra compter sur nous pour tout donner sur l’eau » conclut le parrain national de Vaincre la Mucoviscidose, compétiteur dans l’âme.


Suivez la course sur notre page spéciale :

https://www.sailingtogether.fr/rolex-fastnet-race-2019


www.VandB.fr

https://www.lamayenne.fr/

https://www.vaincrelamuco.org/